Le revêtement en poudre couleur

Cet aperçu sur la manière d'appliquer un revêtement en poudre et sur l'utilisation de l’unité de poudrage manuelle OptiFlex®2 est uniquement un exemple, les valeurs d'application réelles peuvent être différentes.

Comment appliquer le revêtement en poudre couleur?

Le procédé consiste à appliquer une charge électrostatique sur les particules de poudre sèche et à les pulvériser sur un objet relié à la masse. L'objet (ou la pièce) est en général mis à la terre via le convoyeur ou le crochet qui le porte. La poudre, une fois attirée sur la pièce, est ensuite maintenue sur sa surface jusqu'à ce qu'elle fonde et durcisse pour devenir un film lisse au cours de la cuisson dans le four. Le procédé de pulvérisation a lieu à l'intérieur de la cabine conçue pour contenir la poudre pulvérisée en excès et la récupérer pour réutilisation ultérieure.

La poudre est approvisionnée par commande pneumatique depuis le conteneur ou le bac à poudre, jusqu'à l'applicateur ou pistolet. Lorsque la poudre sort du pistolet, ses particules reçoivent une charge haute tension, ce qui permet leur attraction vers la pièce à peindre, qui elle est mise à la terre. Cette attraction peut aller jusqu'à provoquer le contournement de la pièce par la poudre, qui couvre alors également la face arrière.

La poudre pulvérisée en excès, en suspension dans la cabine de poudrage, passe ensuite par un procédé de séparation qui permet à ses particules d'être extraites de l'air. L'air propre est renvoyé dans l'environnement de travail, il n’y a pas besoin d'air neuf d'appoint. La poudre récupérée est mélangée à une quantité appropriée de poudre fraîche et pure avant d'être réutilisée, ceci permet d’obtenir des résultats réguliers et jusqu'à 98 % de réutilisation du matériau.

Les systèmes de poudrage couleur sont disponibles à tous les degrés de sophistication technique et peuvent être conçus pour répondre à de nombreuses exigences en matière de performances, de coût et de contraintes d'espace.

Depuis la configuration de base avec cabine manuelle et un seul pistolet jusqu'à celle hautement complexe, totalement automatisée avec cabine équipée de plusieurs pistolets, et d'autres équipements périphériques, toutes les configurations sont disponibles pour toutes les occasions.

Les pistolets ont essentiellement la même fonction de pulvérisation de la poudre. Chaque pistolet dispose d'un appareil de commande régulant la tension générée et le débit d'alimentation en poudre depuis le bac. Les facteurs à examiner lors du choix du matériel d'application sont : l'efficacité de la charge, la constance du débit de poudre, ainsi que la précision avec laquelle ces deux qualités peuvent être ajustées afin d'obtenir le niveau de performance adéquat. Une fois les réglages optimaux établis, il est important qu'ils puissent être systématiquement répétés à chaque nouvelle utilisation.